Les petits nouveaux 18

Bonjour, bonjour, bonsoir et bonne année….
Je vous épargne tout le blabla ? De la santé, de l’amour, des sous etc…. bref ce que vous voulez. Pour ma part 2015 commence bien j’ai un job – agent de cinéma. Pas de le grand rêve mais au moins de quoi payer le loyer, mettre un peu de côté et avoir des petits extra si ça se trouve. Bref 2014 a été pour ma part une superbe année avec la publication de ma première nouvelle (When the Time drives you insane dans l’anthologie Montres enchantées des éditions du Chat Noir) et un séjour en Italie de 9 mois et demi bien tassé pour ma thèse.

Passons donc à mes illusoires désirs et rêves pour 2015
– Avancer encore et toujours dans ma thèse
– Retourner en Italie
– Publier quelques articles scientifiques et qui sait, peut être même participer à un colloque
– Finir l’un de mes romans en cours (Coeur de fée par exemple)
– Proposer au moins une nouvelle pour un AT

Bref 2015 j’ai du boulot….

Oh et publier ici même un peu plus d’avis de lecture et un peu moins de petits nouveaux ! ça pourrait être une idée non ?

Mais en attendant voici le billet des petits nouveaux, le premier de 2015 et le 18ème de la longue série.

Tout d’abord commençons par un petit tour à easy cash (oui je sais c’est n’est ni bien pour mes étagères, ni ma PAL :

– G. Carriger Le protectorat de l’ombrelle tome 2 Sans forme

– L. Diver Tome 2 Un amour de vampire

– C. Marlowe La tragique histoire du docteur Faust

– S de Mari Le dernier elfe

– T. Williams Ange impur

Puis passons aux…. cadeaux de Noyel. Bah oui ! ecembre = Noël = encore quelques cadeaux et = des livres

Donc il y a les cadeaux de Popa/Moman, qui me permettent de continuer à completer mes séries :

– M. Chattam Autre monde tome 6 Neverland

– G. R. R. Martin le trône de fer tome 7 l’épée de feu

Et puis ceux de mon coloc chéri d’amour que j’aime et j’adore :


– G Carriger Le protectorat de l’ombrelle tome 1 Sans âme

– G. Araki Nowhere (DVD)

Oui je sais, e dernier n’est pas un livre, mais j’avais envie de vous faire part aussi de mon attrait pour le cinéma, surtout que Nowhere est l’un de mes films favoris de l’un de mes réalisateurs préférés.

Sur ce je vous dis à la prochaine… baci baci

Cet article, publié dans Non classé, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s